Traçabilité de matières résiduelles et de FINES de CRD : le CETEQ, le 3R MCDQ et Réseau Environnement félicitent les avancées de leurs membres

 

                       

Brossard, le 26 août 2019 – À l’occasion du lancement du projet de traçabilité de matières résiduelles provenant de centres de tri de matériaux secs (CRD – Construction, Rénovation et Démolition), dont des résidus de criblage (FINES), le Conseil des entreprises en technologies environnementales Québec (CETEQ), le Regroupement des Récupérateurs et des Recycleurs de Matériaux de Construction et de Démolition du Québec (3R MCDQ) et Réseau Environnement soulignent la décision des porteurs du projet, SANEXEN et Avatek Immobilier, d’opter pour Traces Québec. En utilisant cet outil de traçabilité réservé jusqu’à maintenant aux déplacements des sols contaminés, ces derniers innovent et offrent aux matières résiduelles et aux FINES de CRD une avenue plus responsable.

Lancé en novembre 2017 par Réseau Environnement, Traces Québec est un système de traçabilité des sols pour lutter contre le déversement illégal et l’exportation des sols excavés contaminés. Il permet de suivre et de contrôler le déplacement des matières du site générateur vers le site récepteur.

Bien qu’aucun règlement n’ait été encore adopté sur la traçabilité des matières résiduelles, SANEXEN et Avatek Immobilier font aujourd’hui preuve d’exemplarité en se soumettant à une démarche responsable à l’égard des matières trouvées sur le site de Mascouche.

« SANEXEN et Avatek Immobilier affirment leur engagement environnemental de façon concrète en gérant leurs matières résiduelles et FINES de CRD à travers la plateforme Traces Québec », affirme M. Richard Mimeau, directeur général du CETEQ. « Nous espérons qu’ils serviront de modèle et encourageront d’autres organisations à entrer dans cette démarche. »

« Le 3R MCDQ appuie sans réserve ce projet de réhabilitation d’un site sur lequel par le passé, des individus sans scrupules se sont malencontreusement et illégalement départis de matières résiduelles, actes que nous condamnons. En incorporant ce système de traçabilité à leur projet, SANEXEN et Avatek Immobilier pourront attester de la finalité des déchets retirés de ce site et valideront le bien-fondé d’instaurer ce système pour encadrer les déplacements des débris de CRD à l’avenir et prévenir la multiplication de tels dépôts illégaux », affirme Gilles Bernardin, président directeur général du 3R MCDQ.

« Nous sommes fiers que nos membres prennent des initiatives audacieuses et se conforment à des normes environnementales qui n’ont pas été encore adoptées au Québec », déclare M. André Carange président du Conseil d’administration de Réseau Environnement. « En faisant usage de Traces Québec dans leurs projets de réhabilitation, SANEXEN et Avatek Immobilier garantissent aux acteurs du territoire un environnement durable et s’imposent en leader sur le marché. »

Avec le système Traces Québec, le projet de SANEXEN et d’Avatek Immobilier suivra plus de 50 000 tonnes de matières résiduelles et de FINES de CRD jusqu’au site de disposition final.

À propos du CETEQ

Le Conseil des entreprises en technologies environnementales du Québec (CETEQ) est l’association patronale qui regroupe les entreprises privées des principaux secteurs de l’économie verte québécoise. Les membres du CETEQ œuvrent chaque jour, sur le terrain, à l’assainissement de l’environnement. Nos membres emploient plus de 15 000 travailleurs pour un chiffre d’affaires annuel de plus de 2.1 milliards de dollars.

Le CETEQ a pour mission la promotion du développement durable et de l’expertise du secteur privé dans l’industrie de l’environnement. Il encourage également des standards de performance élevés et un contexte d’affaires concurrentiel propice à l’innovation et au développement de nouvelles technologies vertes.

À propos du 3R MCDQ

Depuis maintenant 22 ans, le Regroupement des Récupérateurs et des Recycleurs de Matériaux de Construction et de Démolition du Québec (3R MCDQ) est l’association reconnue d’intervenants du secteur de la récupération et du recyclage des matières issues de la construction, de la rénovation et de la démolition au Québec.

Par ses actions, le Regroupement contribue à l’amélioration des conditions de développement de ses membres pour augmenter significativement les quantités de matières résiduelles valorisées. Le terme « valorisation » est ici utilisé au sens large et englobe le réemploi, le recyclage et la valorisation selon la hiérarchie des 3RVE.

Acteur incontournable au Québec, grâce à son expertise et à sa crédibilité auprès des instances gouvernementales et des organismes publics et institutionnels, le 3R MCDQ regroupe plus de 220 entreprises membres.

À propos de Réseau Environnement

Réseau Environnement, organisme à but non lucratif fondé il y a plus de 50 ans, a pour mission de promouvoir les bonnes pratiques et l’innovation en environnement.  Il regroupe des spécialistes, des domaines public, privé, municipal et parapublic, œuvrant dans les secteurs de l’eau, des matières résiduelles, des changements climatiques, des sols et eaux souterraines et de la biodiversité.

Réseau Environnement est une référence incontournable en matière d’excellence et agit comme catalyseur de solutions pour une société durable.

reseau-environnement.com / @Reseau_Envt

– 30 –

Renseignements

CETEQ

Richard Mimeau,

Directeur général

rmimeau@ceteq.quebec

514 523-8222

3R MCDQ

Isabelle Pépin

Directrice des communications

ipepin@3rmcdq.qc.ca

514 249-0170

Réseau Environnement

Sébastien Ridoin
Directeur des Communications
sridoin@reseau-environnement.com

514 270-7110, poste 232