Eau

- Programme d’excellence en eau potable - Distribution (PEXEP-D) -

Programme d’excellence en eau potable - Distribution (PEXEP-D)

Le Programme d’excellence en eau potable – Distribution, PEXEP-D vise à assurer, au niveau de la distribution, l’amélioration de la qualité de l’eau potable distribuée aux usagers, et ce, par l’optimisation des opérations au sein des systèmes municipaux de distribution d’eau potable.

Le but est de fournir aux municipalités de nombreux outils permettant l’optimisation des procédés à travers un processus d’amélioration continue. L’entièreté des systèmes de distribution est optimisée en utilisant en tout temps des indicateurs de performance solides et robustes.

Les objectifs dépassent ceux de la réglementation québécoise et permettent aux municipalités participantes d’aller encore plus loin en termes de qualité.

Fonctionnement du programme

Les caractéristiques

Le Programme est composé de 4 phases allant de l’engagement à l’application systématique des meilleures pratiques.

Chaque année, chaque réseau de distribution membre compile ses résultats, démontre ses améliorations et met à jour son plan d’action. À partir de la phase 3, le travail de l’équipe du réseau de distribution consiste à identifier ce qui limite la performance du réseau et à en contrôler de près le fonctionnement afin de l’optimiser.

Chacune des étapes du programme est soumise à une validation par des pairs sur la base de critères établis, ce qui permet d’assurer une transparence et une objectivité non discutables.

Phase I : Engagement de la municipalité envers la qualité de son eau potable;

Phase II : Compilation des données de chlore, de pression et du taux de bris pendant une année, qui servira d’année de référence;

Phase III : Analyse détaillée de la performance du réseau de distribution et d’optimisation de son fonctionnement;

Phase IV : Application systématique des meilleures pratiques dans tous les domaines. Cette 4e phase correspond à un contrôle et à des objectifs de qualité plus sévères.

Les outils

Le manuel d’auto-évaluation et d’optimisation développé par l’American Water Works Association, AWWA, en 2011 est remis aux participants du programme.

L’approche présentée dans le manuel consiste en :

Analyse des performances de chaque étape du réseau de distribution;

Recherche des facteurs limitant les performances. Ces facteurs se retrouvent habituellement dans les domaines de la conception, de l’exploitation et de l’administration;

Priorisation des améliorations à apporter dans ces domaines;

Évaluation des résultats après la mise en œuvre de ces améliorations.

Des modèles de rapports facilitant le travail des gestionnaires et des opérateurs ainsi que trois logiciels permettant l’analyse des données de réseau de distribution sont également mis à disposition des participants. Ces logiciels sont continuellement améliorés.

Le coordonnateur du Programme d’excellence chez Réseau Environnement est là pour aider les membres à appliquer ces outils et à faire le lien avec l’AWWA, dont le responsable diffuse de l’information aux membres et les rencontre annuellement.

Les communautés de pratique

Chaque station membre participe à des rencontres de travail appelées communautés de pratique, organisées deux fois par année par Réseau Environnement pour les surintendants, mais aussi pour les opérateurs. On y discute des problèmes et solutions de chacun, ainsi que des pratiques développées. Des représentants du Ministère du développement durable, de l’environnement et de la lutte contre les changements climatiques, MDDELCC, et du Ministère des affaires municipales et de l’occupation du territoire, MAMOT, y participent et y apportent des informations complémentaires et actualisées.

Le 9 novembre 2017, près de 40 représentants de 14 municipalités se sont réunis à Saint-Jean-sur-Richelieu pour une compétition amicale de recherche de fuites dans le réseau de la ville. Pour en savoir plus sur cette rencontre et les communautés de pratique, consultez l’article publié à cette occasion par le journal Le Canada Français.

Les bénéfices

Les bénéfices d’une adhésion au Programme d’excellence en eau potable sont nombreux. Ils comprennent :

  • L’accès à un programme reconnu, fait sur mesure pour l’amélioration de la qualité de l’eau distribuée;
  • L’implication active des employés qui adhèrent et participent à la démarche;
  • La confiance des citoyens et des organismes de contrôle grâce à la transparence et à la rigueur de la démarche;
  • L’optimisation des modes de distribution de l’eau à l’aide de procédures, manuels, et logiciels éprouvés afin de
    maintenir les plus hauts standards de qualité;
  • La reconnaissance des résultats validés de la municipalité lors du Symposium sur la gestion de l’eau;
  • L’accès à une information de pointe par un réseau d’experts nord-américains

Adhésion

Pour adhérer au Programme d’excellence en eau potable – Distribution, il suffit d’en faire la demande au coordonnateur du programme, M. Alain Lalumière.

Population desservie1er programme2e programme3e programme et suivants
Rabais de 15%Rabais de 20%
Moins de 10 000 habitants1 500  $1 300  $1 200  $
10 001 à 25 000 habitants2 200  $1 900  $   1 800  $
25 001 à 50 000 habitants3 100  $2 600  $2 400  $
50 001 à 100 000 habitants4 400  $3 700  $3 500  $
100 0001 à 250 000 habitants5 900  $5 000  $4 700  $
250 0001 habitants et plus7 200  $6 100  $5 700  $
Station supplémentaire (EAU)1 500  $1 300  $1 200  $

 

Taxes en sus

Les organisations municipales doivent être membres de Réseau Environnement pour participer à un programme d’excellence

Un rabais de 15% est offert sur le second programme et un rabais de 20% est offert sur le troisième programme et les suivants plus.

Un rabais supplémentaire de 40% est offert au programme GMR Pro et que de 50% aux programmes PEXGEP et PEXBD

Le 1e programme est celui qui représente le montant le plus élevé. Les 2e et 3e programmes sont déterminés par ordre décroissant des montants de facturation.

Pour les programmes en eau, lorsqu’une ville compte plusieurs stations (ou réseaux) et qu’elle en inscrit un nombre moindre, le tarif est calculé en fonction de la population desservie par la ou les stations (ou réseaux).

Pour les MRC et Régies, si une de leur ville “membre” participe à un autre programme d’excellence, la MRC ou Régie a le droit à un rabais de 15% ou 20%, selon le nombre de programme.

Une organisation municipale qui adhère en cours d’année est facturée au prorata du nombre de rencontres de communauté de pratique restantes.

Municipalités participantes

Châteauguay
Laval
Montréal
Rosemère
Saint-Étienne-des-Grès
Saint-Eustache
Saint-Jean-sur-Richelieu
Saint-Jérôme
Victoriaville

Récipiendaires 2018