Le 28 avril 2016, le conseil de la CMM a adopté le Projet modifié de Plan métropolitain de gestion des matières résiduelles 2015-2020.

Ce projet modifié tient compte des opinions, des avis, des commentaires et des suggestions transmis à chacune des étapes d’une vaste consultation publique tenue en 2015. La commission de l’environnement a réalisé la première étape, prenant la forme de cinq séances d’information dans chacun des cinq secteurs de la Communauté. Par la suite, deux ateliers thématiques ont eu lieu au printemps 2015. Finalement, une commission indépendante a tenu 4 séances d’audiences publiques en septembre 2015, auxquelles ont assisté 180 participants de tous milieux.

Ce projet modifié comprend 6 grands enjeux, 7 orientations et 28 mesures. Les mesures visent la réduction à la source et le réemploi, les matières recyclables, les matières organiques, les résidus domestiques dangereux, les matières du secteur de la construction, de la rénovation et de la démolition, l’information, la sensibilisation, l’éducation, le suivi et le contrôle. Notons que deux mesures spécifiques concernent le bannissement des sacs de plastique.

Consulter le communiqué de presse

Consulter l'article du Devoir