Traces Québec est au cœur d’un premier projet pilote à Montréal sur la traçabilité des sols contaminés

Le premier projet pilote sur la traçabilité des sols contaminés sera mis en œuvre sur le territoire de la Ville de Montréal, plus précisément dans l’arrondissement d’Outremont. Il sera mené par Réseau Environnement, le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) et la Ville de Montréal.

Basé sur le système Traces Québec, lancé en décembre dernier par Réseau Environnement et Wikinet, ce projet pilote permettra à la Ville de Montréal de suivre en temps réel le déplacement des sols contaminés jusqu’à leur traitement ou, à défaut, jusqu’à leur enfouissement dans un lieu autorisé par le MDDELCC, et d’avoir une trace cryptée, confidentielle et archivée des sols contaminés déplacés.

« L’engagement clair en faveur de la traçabilité est un pas de géant pour la gestion responsable des sols contaminés au Québec. L’exemplarité de l’État et la proactivité des donneurs d’ouvrage est essentielle pour mettre fin à la situation d’illégalité prévalant dans le marché des sols contaminés. Nous invitons les donneurs d’ordres et propriétaires de sites contaminés du Québec à se joindre à Traces Québec. Nous souhaitons aussi souligner la collaboration exemplaire du MDDELCC et de la Ville de Montréal pour la mise en œuvre de ce projet pilote innovant. »

Jean Lacroix, président-directeur général de Réseau Environnement

Prenez connaissance du communiqué de presse ici.

Leave a Reply

Your email address will not be published.