Six municipalités s’engagent à réduire leur consommation d’eau potable par l’entremise du nouveau programme Municipalité Écon’eau

Montréal, le 28 septembre 2016 – Annoncé en février 2016, Municipalité Écon’eau, un programme de Réseau Environnement, démarre ses activités avec six municipalités participantes, soit la Ville de Gatineau, L’Assomption, Saint-Étienne-des-Grès, Saint-Antonin, Sutton et Stanstead.

Municipalité Écon’eau accompagne les municipalités dans leurs efforts de réduction de la consommation d’eau. Grâce à des indicateurs élaborés par Réseau Environnement, elles pourront mesurer leur performance en matière de consommation d’eau potable et recevoir des recommandations afin d’élaborer un plan d’action répondant aux objectifs de la Stratégie québécoise d’économie d’eau potable. En plus de reconnaître les efforts déployés, Municipalité Écon’eau, c’est aussi une communauté d’échanges qui met en commun les expertises et expériences des autres membres du programme et des experts du domaine. Des outils de sensibilisation à l’intention des industries, commerces et institutions, responsables de 42% de la consommation d’eau au Québec, sont également mis à leur disposition.

Une première rencontre de travail entre les six municipalités participantes et Réseau Environnement se tiendra le 18 octobre au Centre d’interprétation de l’eau de Laval. Les municipalités qui souhaitent se joindre au programme et à la communauté de pratique peuvent le faire en tout temps en contactant Réseau Environnement.

Accompagner les municipalités pour une excellente gestion l’eau
Réseau Environnement a mis en place plusieurs programmes d’optimisation des pratiques couvrant tout le cycle de l’eau (voir figure en page 2). Le Programme d’excellence en eau potable – Traitement (PEXEP-T), mis sur pied en 2000, est l’adaptation québécoise du Partnership for Safe Water de l’American Water Works Association. Au Québec, 22 municipalités participent au PEXEP-T, soit 3 900 000 personnes alimentées en eau potable par des stations de traitement membres du programme. Le volet distribution du Programme d’excellence en eau potable (PEXEP-D) vise quant à lui à assurer l’amélioration de la qualité de l’eau potable distribuée aux usagers, et ce, par l’optimisation des opérations au sein des systèmes municipaux de distribution. De plus, le Programme d’excellence des stations de récupérations des ressources de l’eau, le PEX StaRRE, vient assurer en fin du cycle en travaillant sur l’amélioration continue de la qualité des rejets liquides et des boues d’épuration produits par les stations de traitement.

Réunir les plus grands acteurs de l’eau
Les 9 et 10 novembre prochain à Laval, les spécialistes du domaine de l’eau sont invités à participer au Symposium sur la gestion de l’eau. Ce rendez-vous annuel réunit chaque année plus de 50 conférenciers et 500 participants pour permettre aux acteurs de ce domaine de mettre à jour leurs connaissances, de découvrir les nouvelles avancées, innovations et règlementations du domaine et d’échanger avec d’autres spécialistes. Les municipalités sont d’ailleurs invitées à participer au concours de la « Meilleure eau municipale du Québec », lequel se tiendra dans le cadre du Symposium, en s’inscrivant avant le 14 octobre 2016 : http://bit.ly/2cPYYSp.

À propos de Réseau Environnement
Réseau Environnement est un organisme québécois à but non lucratif issu de la fusion de deux associations créées il y a plus de 50 ans. L’Association représente plus de 2 700 membres, 350 entreprises, 250 municipalités, ainsi qu’une vingtaine d’organismes gouvernementaux et parapublics. Réseau Environnement est l’initiateur et l’organisateur d’Americana, du Salon des technologies environnementales du Québec, publie Vecteur Environnement et prend position sur de nombreux dossiers dans nos secteurs d’activité soit l’Eau, l’Air et les Changements climatiques, les Matières résiduelles, les Sols et les Eaux souterraines, ainsi que la Biodiversité.

 

visuel_programmes_eau

-30-

 

Télécharger le communiqué : m-econeau_sept-2016

 

SOURCE : Réseau Environnement

Renseignements : Christine Bérubé
Directrice des communications et du marketing
Tél : 514 270-7110 poste 325
cberube@reseau-environnement.com