Réseau Environnement salue l’audace et la nécessité d’une modernisation de la LQE

Réseau Environnement salue l’audace et la nécessité d’une modernisation de la LQE

Montréal, le 25 février 2015 – Réseau Environnement, le plus important regroupement de spécialistes en environnement au Québec, se réjouit vivement de l’annonce de la modernisation du régime d’autorisation environnementale de la Loi sur la qualité de l’environnement (LQE) faite par David Heurtel, ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC). Le domaine de l’environnement est en constante évolution et la loi qui en régie les règles doit sans contredit être vivante et à caractère évolutif.

Selon Robert A. Dubé, président du conseil d’administration de Réseau Environnement, la modernisation de la LQE constitue une démonstration de force du MDDELCC. « Je tiens à saluer l’initiative du ministre Heurtel puisque la révision et la modernisation du régime d’autorisation établi dans une loi de 43 ans était un passage incontournable bien qu’elle requiert des efforts majeurs. Une telle modernisation démontre un désir d’être constamment à l’avant-garde et d’offrir aux Québécois ce qui a de mieux en termes de développement d’un Québec durable et d’assurer le respect des droits de chaque citoyen. »

Plus tôt cette année, les membres de Réseau Environnement s’étaient déjà penchés sur la question lors de la conférence « La LQE, d’hier à demain » organisée par les instances de Réseau Environnement. Au cours de cette journée, la provenance, le pourquoi et les horizons d’avenir de cette loi qui représente un contrat environnemental entre le gouvernement, les citoyens et les parties prenantes du milieu ont été abordés. « Une des conclusions de la journée a été que la LQE est une excellente loi, mais difficile dans son application ce qui demande une mise à jour. C’est pourquoi, suite à cette rencontre, Réseau Environnement a débuté la mise en place d’un comité de spécialistes du domaine de l’environnement et du droit au sein de nos membres afin de proposer des améliorations rapides pour cette loi et des pistes de modernisation à plus long terme » explique Jean Lacroix, PDG de Réseau Environnement.

Réseau Environnement désire rappeler la disponibilité de ses membres, spécialistes de plusieurs secteurs en environnement, à partager leur expertise pour soutenir les réflexions et mettre en commun leur savoir pour trouver des avenues optimales et viables lors de la révision de la LQE.

À propos de Réseau Environnement www.reseau-environnement.com

Réseau Environnement est actif depuis plus de 50 ans et est le plus important regroupement multisectoriel de spécialistes en environnement au Québec, dont la mission est de promouvoir les bonnes pratiques et l’innovation en environnement. Réseau Environnement représente aujourd’hui plus de 2 700 membres, dont font partie 250 municipalités, 350 entreprises ainsi qu’une vingtaine d’organismes gouvernementaux et parapublics. Il est l’organisateur d’Americana, le Salon international des technologies environnementales, et l’éditeur de la revue Vecteur Environnement.

– 30 –

Source :
Josianne Lafantaisie
Réseau Environnement
Directrice Communications et marketing
jlafantaisie@reseau-environnement.com
Tél.: 514 270-7110 poste 342
Cell. : 514 754-7110