Réseau Environnement annonce les finalistes de ses Distinctions

Montréal, 18 février 2015 – Une dizaine de spécialistes de l’environnement seront honorés par Réseau Environnement le 17 mars prochain lors du Cocktail des Distinctions de l’Association qui se déroulera dans le cadre d’Americana 2015, le Salon international des technologies environnementales. Les individus, entreprises, institutions et municipalités s’étant le plus démarqués dans leur domaine grâce à leur engagement, leurs innovations, leurs meilleures pratiques ou le développement des connaissances dans le domaine environnemental seront récompensés par une Distinction. Réseau Environnement est fier de révéler les finalistes dans chacune des catégories.

DISTINCTION GUSTAVE PRÉVOST – Prix du domaine de l’eau potable ou des eaux usées décerné à une institution ou une entreprise qui a contribué à l’amélioration et à la bonne gestion des infrastructures.

Les finalistes sont :
• Bionest
• Ville de Laval

DISTINCTION MARCEL LÉGER – Prix du domaine de la gestion des matières résiduelles décerné à une personne qui s’est illustrée par son professionnalisme et ses performances.

Les finalistes sont :
• Jean-Louis Chamard, Chamard, stratégies environnementales
• Pierre Mathieu, Ville de Saint-Hyacinthe
• Réjean Pion, Régie intermunicipale d’Acton et des Maskoutains

DISTINCTION JACQUES GAUDREAU – Prix du domaine de la gestion des matières résiduelles décerné à une institution ou une entreprise qui a contribué à l’amélioration et à la bonne gestion des infrastructures.

Les finalistes sont :
• Ville de Rimouski
• Ville de Saint-Hyacinthe


DISTINCTION LOUIS-GEORGES CARIGNAN – Prix du domaine des sols et eaux souterraines décerné à une institution ou une entreprise qui a contribué à l’amélioration et à la bonne gestion des infrastructures.

Les finalistes sont :
• EnGlobe Corp.
• Horizon Environnement
• Sanexen

DISTINCTION PIERRE DANSEREAU – Prix du domaine de l’air et des changements climatiques décerné à une institution ou une entreprise qui a contribué à l’amélioration et à la bonne gestion des infrastructures.

Les finalistes sont :
• Coopérative Forêt d’Arden
• Regroupement des villes de Vaudreuil-Dorion, Île-Perrot, Pincourt et Notre-Dame-de-L’Île-Perrot
• Ville de Trois-Rivières
• Ville de Vaudreuil-Dorion
• YHC Environnement

DISTINCTION PATRICK O. BOURGEOIS – Prix décerné à un bénévole en reconnaissance de sa participation exceptionnelle aux réalisations de l’Association.

Les finalistes sont :
• Serge Cyr, Ville de Victoriaville
• Pamela Macquet, Chamard, stratégies environnementales
• Geneviève Pigeon, Ville de Rivière-du-Loup
• Gilles Rivard, Dessau
• Samuel Roger, Signaterre Environnement
• Peter Vanrolleghem, Université Laval

DISTINCTION HUBERT DEMARD – Prix décerné à une personne pour sa contribution et l’ensemble de sa carrière dans le domaine de l’environnement. 

Les finalistes sont :
• Gerardo Buelna, CRIQ
• Antoine Laporte, Ville de Repentigny
• Normand Meunier, Université de Sherbrooke
• Réjean Pion, Régie intermunicipale d’Acton et des Maskoutains
• Michèle Prévost, École Polytechnique de Montréal

DISTINCTION EnviroCompétences – Prix décerné à une entreprise innovante en gestion des ressources humaines par des meilleures pratiques et des efforts déployés pour la valorisation du capital humain.

Les finalistes sont :
• CIMA+
• Nature-Action Québec
• Sanimax

DISTINCTION GEORGE W. BURKE Water Environment Federation (WEF) – Prix décerné à une station d’épuration d’eaux usées municipales ou industrielles, qui a établie et maintenue un programme de sécurité actif et efficace.

Le finaliste est :
• La Ville de Repentigny

DISTINCTION FERNAND SEGUIN – Prix décerné aux auteurs d’un article technique de la revue Vecteur Environnement pour l’excellence et la rigueur du contenu de l’article.

Les finalistes sont :
• Marc Hébert pour le texte : « Odeurs des matières organiques : Système de classification par le MDDEFP. »
• Louise Hénault-Ethier, Élise Smedbol et al. pour le texte : « Les bandes riveraines en agriculture : Une approche pluridisciplinaire pour une application concrète. »
• Pierre-Luc Paradis et Daniel Rousse pour le texte : « Les collecteurs solaires thermiques : Leur viabilité en milieu nordique. »


Réseau Environnement souhaite bonne chance à tous les finalistes et vous donne rendez-vous pour le dévoilement des lauréats, lors du Cocktail des Distinctions!


À propos de Réseau Environnement

Réseau Environnement est actif depuis plus de 50 ans et est le plus important regroupement multisectoriel de spécialistes en environnement au Québec, dont la mission est de promouvoir les bonnes pratiques et l’innovation en environnement. Réseau Environnement représente aujourd’hui plus de 2 700 membres, dont font partie 250 municipalités, 350 entreprises ainsi qu’une vingtaine d’organismes gouvernementaux et parapublics. Il est l’organisateur d’Americana, le Salon international des technologies environnementales et l’éditeur de la revue Vecteur Environnement.
www.reseau-environnement.com


-30-

Source :  Réseau Environnement

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Josianne Lafantaisie
Directrices communications et marketing
Réseau Environnement
Cell : 514 754-7110