Réseau Environnement met en place la première Certification québécoise des techniciens de chantier en caractérisation et réhabilitation de sites

Montréal, le 3 décembre 2015 – Réseau Environnement, le plus important regroupement de spécialistes en environnement au Québec, est fier d’annoncer la mise sur pied de la première Certification québécoise des techniciens de chantier en caractérisation et réhabilitation de sites. Cette certification permettra d’uniformiser la formation donnée aux spécialistes du domaine des sols contaminés et sera une preuve d’application des meilleures pratiques dans le domaine.

La Certification québécoise des techniciens de chantier en caractérisation et réhabilitation de sites permettra de combler un vide existant en matière de validation des compétences théoriques et acquises sur le terrain par les spécialistes du domaine. Ainsi, les techniciens au cheminement et compétences variables en la matière pourront obtenir la confirmation de leurs bonnes pratiques. « Les membres de Réseau Environnement ont constaté que la qualité et l’uniformité des travaux de terrain dans le secteur des terrains contaminés sont variables. Ce secteur, dont l’expertise est reconnue, a parfois mauvaise presse par les agissements de spécialistes qui ne possèdent pas les acquis pour agir dans ce champ d’action. C’est donc pour améliorer la qualité des travaux effectués et faire la promotion des meilleures pratiques environnementales que Réseau Environnement a mis sur pied cette certification qui répond aux besoins de l’industrie » a déclaré Jean Lacroix, président-directeur général de Réseau Environnement. Les exigences d’accession et de passage de la certification suivront les exigences du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

Première cohorte
Réseau Environnement s’est associé avec le Collège de Rosemont afin de certifier une première cohorte au deuxième trimestre 2016, soit les étudiants de la première promotion de l’Attestation d’études collégiales de Technicien en caractérisation et réhabilitation des sites. De plus, une collaboration semblable a été établie avec le Cégep de St-Félicien qui offre la formation de DEC en Techniques du milieu naturel, spécialisation protection de l’environnement et avec le Cégep de Thetford qui offre la formation de DEC en Technologie minérale, spécialisation géologie. Par la suite, des formations d’appoint seront offertes aux spécialistes du domaine qui possède déjà une base académique.

À propos de Réseau Environnement www.reseau-environnement.com
Réseau Environnement est actif depuis plus de 50 ans et est le plus important regroupement multisectoriel de spécialistes en environnement au Québec, dont la mission est de promouvoir les bonnes pratiques et l’innovation en environnement. Réseau Environnement représente aujourd’hui plus de 2 700 membres, dont font partie 250 municipalités, 350 entreprises ainsi qu’une vingtaine d’organismes gouvernementaux et parapublics. Il regroupe une quarantaine de comités techniques, prend position sur une vingtaine de dossiers techniques annuellement, offre plusieurs programmes de soutien à la gestion environnementale aux municipalités, est l’organisateur d’Americana et l’éditeur de la revue Vecteur Environnement.

– 30 –

Source :
Manon Leenhardt
Réseau Environnement
Coordonnatrice Communications et Marketing
Tél.: 514 270-7110 poste 343