L’excellence en gestion de l’eau de dix-sept municipalités soulignée dans le cadre du Symposium sur la gestion de l’eau

À l’occasion du Symposium sur la gestion de l’eau qui s’est tenu les 9 et 10 novembre à Laval où plus de 500 experts du domaine de l’eau étaient présents, dix-sept municipalités ont été récompensées dans le cadre du Programme d’excellence en eau potable Traitement (PEXEP-T). Sélectionnée par un jury, la Ville de Montréal a reçu le prix de la « Meilleure eau municipale du Québec » et la Ville de Laval s’est méritée quant à elle, le prix du public.

Laval et Montréal, gagnantes du concours de la « Meilleure eau municipale du Québec »

Comme suite à leur participation au programme PEXEP-T, les villes ont été invitées à soumettre leur eau pour le concours annuel de la « Meilleure eau municipale du Québec ». Sur 14 stations inscrites, la Ville de Montréal (station Charles-J.-Des Baillets) a été choisie comme celle ayant la meilleure eau parmi les critères que sont le goût, la clarté et l’odeur. Le jury de sélection était composé de Marc-André Desjardins, président du conseil d’administration de Réseau Environnement, Arianne Cimon-Fortier, directrice générale de la Coalition Eau Secours!, Mathieu Laneuville, du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire et Manon Lapierre, fondatrice du blogue de cuisine « La Petite Bette ». La municipalité gagnante du prix du jury pourra, si elle le désire, participer à la compétition internationale de l’American Water Works Association, en juin 2017.

Par ailleurs, la Ville de Laval (station Pont-Viau) a reçu le prix du public, constitué des participants du Symposium, lesquels étaient invités à goûter pour choisir à l’aveugle leur eau favorite parmi les villes participantes.

Cérémonie des Étoiles PEXEP

Une cérémonie de remise des étoiles du Programme d’excellence en eau potable, PEXEP-T, a également eu lieu lors de l’événement. Les villes de Laval (stations Pont-Viau et Sainte-Rose), Rivière-du-Loup, Rouyn-Noranda, L’Assomption, Victoriaville et Montréal (station Pointe-Claire) ont obtenu cette année l’attestation « 5 étoiles » pour la qualité de l’eau produite à leur station d’eau potable durant l’année 2015, soit la plus grande reconnaissance du PEXEP-T. Parmi ces villes, Laval (station Sainte-Rose), L’Assomption et Victoriaville recevaient l’attestation pour une 5e année consécutive. Ce prix est décerné pour la qualité de l’eau potable, basée sur la turbidité de l’eau traitée ainsi que sur les critères d’inactivation des pathogènes.

Mentionnons également que onze municipalités ont reçu l’attestation de niveau « 3 étoiles » : Saint-Zotique, Trois-Rivières, Windsor, Gatineau (stations Hull, Buckingham et Aylmer), Montréal (stations Pierrefonds, Dorval, Atwater et Charles-J.-Des Baillets), Québec (stations Beauport, Charlesbourg et Québec), Saint-Eustache, Saint-Henri, Sainte-Thérèse, Beauharnois et Laval (station Chomedey).

La cérémonie des étoiles a également été l’occasion de souligner la contribution au PEXEP de Donald Ellis du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, de souligner les 15 ans d’implication du ministère ainsi que celle de Mario Renaud la Ville de Gatineau (stations Buckingham, Aylmer, Hull et Gatineau).

Félicitations à tous!

Leave a Reply

Your email address will not be published.