La ville de Sherbrooke s’engage dans un deuxième programme d’excellence en eau potable

Ville de Sherbrooke

 

 

 

SHERBROOKE, le jeudi 7 mars 2019 – La Ville de Sherbrooke adhère à un deuxième programme d’amélioration continue et d’optimisation de la qualité de son eau potable. Elle a entériné un protocole d’entente afin d’amorcer la première phase de la démarche du Programme d’excellence en eau potable volet distribution (PEXEP-D) de Réseau Environnement. La Ville de Sherbrooke se joint ainsi à 12 autres municipalités québécoises soucieuses d’améliorer leurs performances en matière d’eau potable et de protéger la santé de la population.

En 2016, la Ville de Sherbrooke s’est engagée dans le volet traitement du PEXEP, soit pour les opérations touchant le traitement de l’eau potable à la station de traitement d’eau J.-M.-Jeanson. Cette fois, la démarche concerne la distribution de l’eau potable entre cette station et les dizaines de milliers de bâtiments qui y sont raccordés.

Le PEXEP-D a été introduit au Québec il y a cinq ans par Réseau Environnement. Ce programme a été initialement développé aux États-Unis par l’American Water Works Association (AWWA), le plus important réseau de professionnels de l’eau au monde.

Le PEXEP-D s’adresse aux municipalités possédant des réseaux d’aqueduc. Il vise à optimiser la performance des systèmes de distribution d’eau potable en mettant l’accent principalement sur les opérations ainsi que sur le contrôle et l’entretien des équipements.

Le maire de Sherbrooke, M. Steve Lussier, accueille avec enthousiasme cette démarche. « La population sherbrookoise dispose de la deuxième meilleure eau potable en Amérique du Nord et nous en sommes extrêmement fiers! Nous prenons les moyens pour maintenir les plus hauts standards de qualité de l’eau que nous distribuons. Cet engagement viendra renforcer les efforts qui sont déployés depuis longtemps par notre personnel du Service des infrastructures urbaines », a-t-il indiqué lors d’une conférence de presse.

« L’adhésion de Sherbrooke au PEXEP-D me réjouit au plus haut point et j’invite toutes les municipalités à faire de même, a pour sa part souligné le président-directeur général de Réseau Environnement, M. Jean Lacroix. Pour une municipalité, il est essentiel d’entretenir la confiance de sa population envers la qualité de son eau potable. »

Le PEXEP-D offre de nombreux bénéfices à ses membres, dont une solution sur mesure et reconnue pour l’amélioration continue de la qualité de l’eau distribuée ainsi qu’une optimisation des équipements grâce à des procédures, à des manuels et à des logiciels éprouvés, à une implication active du personnel, à des résultats validés par les pairs ainsi qu’à l’accès à une information de pointe par l’intermédiaire d’un réseau québécois et nord-américain. Au Québec, 12 municipalités représentant 24 réseaux de distribution d’eau potable participent au PEXEP-D, ce qui représente une population de 2,5 millions de personnes.

La démarche du programme est constituée de quatre phases :

  1. L’engagement : la signature de l’entente par la municipalité adhérente.
  2. La mesure : la compilation de douze mois consécutifs de données sur la qualité de l’eau.
  3. L’optimisation : une auto-évaluation des processus ainsi que l’établissement d’un plan d’action détaillé; un rapport d’optimisation est ensuite soumis pour approbation; les normes de qualité à respecter sont plus sévères.
  4. Le sommet : un processus d’optimisation très poussé et une analyse constante du fonctionnement de la station; des normes de qualité de l’eau extrêmement sévères s’appliquent.

En savoir plus : reseau-environnement.com/programme-dexcellence-eau-potable-distribution-pexep/.

À propos de Réseau Environnement

Plus important regroupement de spécialistes en environnement au Québec, Réseau Environnement est une référence incontournable en matière d’excellence et agit comme catalyseur de solutions pour une société durable. L’Association représente plus de 2000 membres des domaines public, privé, municipal et parapublic.

— 30 —

 

Sources :
Service des communications – Ville de Sherbrooke
819 823-8000, poste 5573

Sébastien Ridoin
Directeur | Communications et marketing
Réseau Environnement
514 270-7110, poste 232